Nouveau-Brunswick

La communauté acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick comptait, en 2006, 236 100 personnes ayant le français comme première langue officielle parlée. On dénote trois zones de forte concentration francophone : le Madawaska, la Péninsule acadienne au nord-est de la province et le Sud-Est. Les sept comtés de Gloucester, Kent, Madawaska, Northumberland, Restigouche, Victoria et Westmorland regroupent à eux seuls la presque totalité des francophones de la province (92,8 % d'entre eux). Quatre de ces comtés sont majoritairement francophones, dans une proportion variant de 65 % à 94 %. Quelques centres urbains émergent comme foyers de la vie française, comme Edmundston (95 % francophone), Campbellton (61 %), Bathurst (68 %) et Moncton/Dieppe (35 %).
 
 
Profil de la communauté acadienne du Nouveau-Brunswick
Version française (PDF)
Téléchargez le document Version française (PDF) 3,1 Mo
English version (PDF)
Téléchargez le document English version (PDF) 3,1 Mo