L'éducation et la formation

Depuis l'adoption de la Charte canadienne des droits et libertés en 1982, la communauté francophone, avec en tête la Fédération des parents francophones de Colombie-Britannique, a mené une lutte acharnée afin que le gouvernement de la Colombie-Britannique respecte l'article 23 de ladite Charte. Les années de persévérance ont porté fruit en 1997, un an après que la Cour suprême de la Colombie-Britannique ait ordonné aux législateurs provinciaux d'amender la Loi scolaire pour y reconnaître les droits particuliers prévus à l'article 23. Ainsi, la Colombie-Britannique a maintenant un Conseil scolaire francophone qui a juridiction sur l'ensemble du territoire. Aujourd'hui, on compte plus de 4 200 élèves qui fréquentent les écoles francophones.

Le développement d'écoles francophones se fait à un rythme accéléré depuis l'arrivée en scène du Conseil scolaire francophone. On compte plus de 40 programmes regroupés autour de 28 écoles dont 22 écoles homogènes (enseignement du français seulement dans l'établissement scolaire). Plus de 78 localités sont desservies par les programmes d'enseignement francophone. Au cours des dernières années, le Conseil scolaire francophone a été parmi les quelques rares conseils scolaires de la province ayant vu leur clientèle étudiante augmenter. Il existe aussi une école virtuelle desservant plus de 175 élèves.

Chaque école francophone de niveau élémentaire offre aussi depuis 1999 la maternelle à temps plein. Outre la trentaine de maternelles existantes, on compte à l'heure actuelle 36 prématernelles/ garderies francophones à travers la province. Une bonne partie de ces services sont offerts au sein des écoles.

Au niveau postsecondaire, il existe depuis 2004 le programme des Affaires francophones et francophiles de l'Université Simon Fraser. Il offre un baccalauréat en administration publique et services communautaires, et des programmes en éducation, notamment une maîtrise en éducation et un doctorat en leadership éducationnel. L'Université de la Colombie-Britannique (UBC) et certains collèges tels que le Douglas College, l'University College of the Fraser Valley et l'Université de Victoria offrent aussi certaines formations en français, surtout en littérature, en histoire ou en langues.

Le collège Éducacentre est le seul collège francophone de la Colombie-Britannique. Il est reconnu pour l'éducation dans la langue de la minorité, l'éducation à distance et l'éducation aux adultes. Il compte aujourd'hui quatre campus à travers la province : Vancouver, Victoria, Prince-George et Nanaimo, en plus d'un accès en ligne à un campus virtuel. Le collège compte chaque année au-delà de 1 500 étudiants.