La FCFA compte renforcer ses collaborations avec le nouveau gouvernement

This page is available in English

 

« Les citoyens et les citoyennes, y compris ceux et celles de nos communautés, ont fait entendre leur voix. Nous tenons à féliciter le Premier Ministre Stephen Harper et tous les élus;  nous allons reprendre notre collaboration avec le gouvernement conservateur là où elle en était en mars dernier, en mettant l’accent sur le renforcement des collaborations ». C’est ce qu’a déclaré la présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, Marie-France Kenny, à la suite des élections fédérales d’hier. 

Au cours des dernières années, la FCFA a établi des liens de collaboration constructifs avec le gouvernement dans des dossiers comme la mise en place du Programme d’appui aux droits linguistiques et le règlement des délais de versement des contributions gouvernementales aux organismes des communautés.

Dès la nomination du nouveau Cabinet, la Fédération fera notamment un suivi sur les rencontres qui, avant le déclenchement de l’élection, étaient prévues avec le ministre du Patrimoine canadien et la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences. « Nous devions rencontrer la ministre Finley pour discuter de mécanismes pour consulter les communautés affectées par les restructurations des bureaux de Service Canada, rappelle Mme Kenny. Nous allons certainement faire un suivi là-dessus ».

Les priorités de la FCFA dans ses relations avec le gouvernement fédéral sont claires. Elles incluent le plein respect de la Loi sur les langues officielles, la reconnaissance des besoins spécifiques des communautés francophones vivant en milieu minoritaire et des investissements au niveau de la dualité linguistique qui s’alignent sur les priorités des communautés.

« Il est à prévoir qu’un discours du Trône aura lieu dans un proche avenir. Nous souhaitons notamment y voir le signal qu’il y aura renouvellement de la Feuille de route pour la dualité linguistique lorsqu’elle viendra à échéance en 2013 et qu’on consultera les communautés pour que la prochaine génération de cette initiative corresponde aux priorités qu’elles se sont déjà données », souligne Mme Kenny.

La FCFA félicite également le nouveau chef de l’Opposition officielle, Jack Layton, pour la victoire sans précédent de son parti aux urnes. « Les langues officielles et la dualité linguistique, c’est l’affaire de tous les parlementaires et nous comptons certainement sur le NPD pour donner suite aux engagements qu’il a pris durant la campagne électorale »

La FCFA tient à réitérer qu’elle continuera à travailler avec tous les partis, comme elle l’a toujours fait. « Nous sommes conscients qu’il y a beaucoup de nouveaux députés et nous allons travailler à les informer par rapport aux enjeux qui sont importants pour les 2,5 millions de citoyens qui parlent français dans neuf provinces et trois territoires », indique Mme Kenny.

La Fédération tient aussi à remercier les chefs sortants du Parti libéral et du Bloc Québécois, Michael Ignatieff et Gilles Duceppe, ainsi que les députés sortants pour leur appui aux enjeux des communautés et à leur souhaiter la meilleure des chances dans leurs projets futurs.

 La FCFA du Canada est un organisme national qui regroupe les associations francophones porte-parole de neuf provinces et des trois territoires, ainsi que dix organismes nationaux. Elle a  pour rôle de défendre et de promouvoir les droits et les intérêts des francophones à l’extérieur du Québec.

- 30-

 

Serge Quinty, directeur des communications
FCFA du Canada
Tél. : (613) 241-7600
Cell. : (613) 286-4820