Les soins de santé et les services sociaux

À la suite du processus de dévolution des responsabilités fédérales, la majorité des services de santé relèvent maintenant du gouvernement territorial. Dans le domaine de la santé, la situation demeure nettement inadéquate puisque les deux ententes de transfert de pouvoir entre le fédéral et le territorial n'ont développé ou mis en place aucun plan global de livraison des services de santé et de services sociaux en français, malgré la présence d'une loi sur les langues du Yukon reconnaissant l'obligation de desservir la population francophone en français dans les secteurs prioritaires, dont la santé fait partie.

Les services en français de l'Hôpital général de Whitehorse ainsi que ceux du Centre de santé sont minimaux et la communauté francophone continue à faire pression pour y obtenir des services plus adéquats. Une étude de besoins des francophones en matière de santé, menée par les EssentiElles pour le compte de l'AFY en 2003, reconnaît l'importance d'obtenir des services de santé en français (plus de 70 %) et permet d'identifier les secteurs prioritaires d'intervention pour répondre aux préoccupations des francophones. La même année, le gouvernement du Yukon développe un plan quinquennal de livraison des services de santé en français en collaboration avec l'AFY et le Partenariat communauté en santé, mais en vain, car le plan ne sera pas financé.

L'étude de besoins et les planifications subséquentes servent surtout, au niveau communautaire, au développement de programmes et de services pour les francophones sous forme de projets :
 

  • L'initiative de réseautage pour la santé en français, grâce au Partenariat communauté en santé (PCS), membre du regroupement national Société Santé en français (SSF);

  • Le centre de ressources en santé ouvert au public et aux professionnels de la santé (PCS);

  • L'offre de formation continue et de perfectionnement en santé en français grâce au Consortium national de formation en santé (CNFS) en collaboration avec le PCS et le Service d'orientation et de formation des adultes;

  • L'Initiative « S'aider pour mieux aider les autres » du groupe de soutien aux personnes aidantes (PCS);

  • Le projet «Vieillir en santé » à l'intention des aînés francophones avec des composantes sociales (Les EssentiElles) et santé (PCS);

  • Le projet « Mamans, papas et bébés en santé » issu du programme canadien de nutrition prénatale (Les EssentiElles);

  • La revue en périnatalité Le Nombril (Les EssentiElles);

  • Le répertoire des services en français incluant une section santé (AFY et PCS).


De récents exercices de planification ont été menés auprès des partenaires par le Partenariat communauté en santé (PCS) afin de développer un modèle de prestations de services de santé bilingues et d'instaurer des meilleures pratiques pour la santé en français au Yukon. C'est l'organisme porte-parole des francophones du territoire, l'Association franco-yukonnaise (AFY), qui continue à faire pression auprès des gouvernements afin que la Loi sur les langues officielles soit appliquée dans le domaine de la santé. Cette avancée permettrait aux francophones du Yukon ainsi qu'aux visiteurs francophones d'accéder à davantage de services de santé en français sur le territoire.

L'éducation et la formation

  • L'école Émilie-Tremblay devient une école homogène en 1990. Le premier diplôme d'études secondaires est décerné en juin 1996. La clientèle scolaire de l'école Émilie-Tremblay se chiffre à 162 élèves en 2008-2009.
  • Alpha Yukon, le comité pour l'alphabétisation en français, voit le jour en 1990 et devient un secteur d'alphabétisation du Yukon au SOFA en 2000.
  • La Commission scolaire francophone du Yukon no 23 est créée en 1995.
  • En 1996, l'Association franco-yukonnaise (AFY) commence à offrir un service régulier en éducation des adultes.
  • En 1996, création du Centre d'accès communautaire à l'AFY.
  • La Garderie du petit cheval blanc voit le jour en 1989 suite au besoin exprimé par la communauté franco-yukonnaise d'obtenir un service de garde complet, en français. La première année de son existence, la Garderie accueille 7 enfants. En 1991, les locaux de la Garderie subissent des travaux d'agrandissement. Le nombre de places passe alors de 14 à 26.
  • En 1997, la nouvelle Garderie francophone ouvre ses portes sur la Promenade Falcon à deux pas de l'école Émilie-Tremblay. Elle accueille 33 enfants, le nombre maximal permis. En 2003, un projet d'agrandissement est inauguré et permet à la garderie de répondre aux besoins croissants de la communauté.
  • En 1998, le Partenariat communautaire en éducation (PCE) rassemble les organismes communautaires franco-yukonnais œuvrant dans le domaine de l'éducation. En 1999, le sous-ministre de l'Éducation endosse la création d'un comité paritaire de travail en éducation où l'on aborde les ententes bilatérales en éducation et les besoins de la francophonie yukonnaise dans leur globalité : le préscolaire, le scolaire, le postsecondaire, etc.
  • En l'an 2000, l'AFY crée le SOFA, Service d'orientation et de formation des adultes. Le SOFA est un service de guichet unique offrant diverses options pour répondre en français aux besoins des adultes dans les secteurs de l'alphabétisation, la francisation, la formation reliée à l'employabilité, le perfectionnement personnel et professionnel ainsi que l'éducation postsecondaire créditée.
  • En 2003, un projet pilote permet de mettre en place un poste de liaison à Dawson afin de mieux identifier et répondre aux besoins en éducation des francophones de la région.
  • L'école Émilie-Tremblay dévoile le contenu de son nouveau programme du secondaire, l'Académie Parhélie. Ce programme original est basé sur l'apprentissage expérientiel et l'intégration des matières. À titre de projet-pilote de cinq ans, l'Académie Parhélie est en marche depuis la rentrée 2007 et connaît un vif succès auprès des élèves.

La vie culturelle et communautaire

  • Le secteur culturel de l'Association franco-yukonnaise (AFY) œuvre constamment à assurer des espaces francophones riches et variés. L'appui à la communauté des artistes est important sans toutefois négliger la mise en œuvre d'activités communautaires et culturelles. De plus en plus, l'école française et les autres groupes communautaires, dont le groupe de femmes francophones Les EssentiElles et le comité Espoir Jeunesse, participent à l'espace culturel franco-yukonnais en organisant des spectacles.
  • Depuis 1991, tous les vendredis soirs, les Café-rencontres à la salle communautaire de l'AFY à Whitehorse permettent aux francophones et francophiles de se détendre en agréable compagnie.
  • La bibliothèque territoriale offre une collection d'ouvrages en français.
  • Plusieurs événements francophones enrichissent chaque année la vie culturelle yukonnaise, notamment le Festival de films francophones, le Gala de la francophonie qui met en vedette les artistes locaux et reconnaît les contributions des membres de la communauté, la populaire Cabane à sucre lors du carnaval d'hiver, Sourdough Rendez-vous ainsi que le Souper à la bonne franquette et son Concours de talents en février, la fête combinée du Solstice et de la Saint-Jean-Baptiste, la Fête du Canada, la soirée d'Amitié France-Yukon et l'Épluchette de blé d'Inde.
  • Le Yukon jouit de nombreux festivals où se produisent des artistes francophones de renom ainsi que des musiciens de la scène franco-yukonnaise : Frostbite Music Festival, Yukon Storytelling Festival, Dawson City Music Festival. En outre, l'AFY organise des tournées d'auteurs et d'artistes d'expression française dans les écoles du Yukon en collaboration avec ses partenaires : la Commission scolaire francophone du Yukon, le ministère de l'Éducation du Yukon - Programmes français et l'école Émilie-Tremblay.
  • L'AFY et le Centre des Arts du Yukon travaillent conjointement à offrir plusieurs spectacles francophones de marque par année ainsi qu'à inclure des artistes francophones dans le programme annuel d'expositions.
  • Le Yukon compte plusieurs artistes franco-yukonnais, notamment dans les domaines de la littérature, des arts visuels ainsi que des arts de la scène. Le Yukon s'enrichit régulièrement de groupes consacrés à la présentation de spectacles culturels :
    • Depuis 1988, la troupe de danse folklorique Les Souliers dansants de l'école Émilie-Tremblay se produit partout au Yukon lors de divers événements culturels. La troupe continue de rassembler les jeunes élèves de 4e année.
    • En 1995, la troupe Les Voyageurs de l'école Émilie-Tremblay voit le jour. Elle a présenté ses pièces au Yukon, au Québec, en Alberta et au Manitoba.
    • Le regroupement de femmes Les EssentiElles a créé sa propre troupe et a connu un grand succès au Yukon en 1998 avec la présentation de la pièce Les Belles-Sœurs de Michel Tremblay. En 1999, elles ont monté une création collective, Les Époux vendables. En 2003, elles ont coproduit, avec la communauté anglophone, la pièce inspirée des Vagina Monologues, qu'elles présentent dans sa version française : Monologues du vagin.
  • Dans le domaine littéraire, en 1997, l'AFY publie le recueil historique en deux tomes, Empreinte : La présence francophone au Yukon (1825-1950), de Caroline Boucher. En 1998, le père oblat Jean-Paul Tanguay, pionnier franco-yukonnais, publie ses mémoires en français : Mon petit monde. L'AFY publie en 1991 Un jardin sur le toit des auteures Cécile Girard et Renée Laroche. Ce roman historique relate la petite histoire des francophones du Yukon. Un livret d'information intitulé La francophonie, une richesse nordique est publié par Yann Herry en collaboration avec Ruth Armson pour l'AFY.
  • En 1992, l'AFY produit la première édition du jeu Klondike, un jeu de société bilingue visant à tester les connaissances sur le Yukon.

Les communications

Journaux et périodiques

  • L'Aurore boréale, journal bimensuel, a fêté son 25e anni versaire en 2007. Le seul journal francophone du Yukon, L'Aurore boréale, s'adresse autant aux francophones qu'aux francophiles et s'intéresse non seulement aux actualités francophones, mais aussi aux questions politiques et aux questions touchant le Nord canadien.
  • Depuis 1984, l'AFY publie dans le Yukon News la chronique hebdomadaire « Bonjour » qui traite des activités de la communauté franco-yukonnaise.

Radio

  • Depuis 1985, l'émission Rencontres est diffusée sur le réseau anglais de la CBC Yukon. Rencontres, produit par le secteur culturel de l'AFY, est réalisée par des animateurs bénévoles de la communauté grâce à une entente avec CBC Yukon qui assure les frais de technique.
  • Depuis 1992, la communauté reçoit, sans frais, le signal de la radio française de Radio-Canada en provenance de Montréal. En 1997, ce signal fut changé pour celui de CBUF-FM Vancouver. L'émission Rencontres mentionnée ci-dessus y est dorénavant diffusée simultanément.
  • Les Yukonnaises et les Yukonnais ont accès, par câble ou satellite, à une multitude de stations de télévision et de radio.
  • Un gain important : il y a maintenant un service journalistique de Radio-Canada à Whitehorse. Les événements de la communauté sont maintenant couverts par la radio et la télévision de Radio-Canada.

Télévision

  • Les habitants de la région de Whitehorse ont accès, par antenne, à la télévision de la Société Radio-Canada (Vancouver).
  • Les deux fournisseurs nationaux de services par satellite de radiodiffusion directe sont présents au Yukon (Bell Télé et Star Choice) et offrent la programmation des médias francophones nationaux et internationaux.

Les principaux organismes représentatifs

L'Association franco-yukonnaise (AFY), fondée en 1982, agit à la fois comme porte-parole des francophones et comme organisme de développement communautaire. L'AFY favorise le maintien de liens harmonieux entre les francophones, les Premières Nations et tous les groupes ethniques du Yukon. En 2008, l'AFY emploie environ trente personnes à temps plein et à temps partiel.

L'AFY offre une gamme de services tels qu'un centre d'accueil pour les nouveaux arrivants, des produits et supports médiatiques (par exemple le journal L'Aurore boréale et l'émission radiophonique Rencontres), des services d'orientation et de formation aux adultes (SOFA), un centre d'accès communautaire, du soutien aux entreprises par le secteur du développement économique, des activités sociales, culturelles et communautaires ainsi qu'un comité Espoir jeunesse (CEJ).

Association franco-yukonnaise (AFY) 302, rue Strickland
Whitehorse, Yukon
Y1A 2K1
Téléphone : (867) 668-2663
Télécopieur : (867) 668-3511
Courriel : afy@afy.yk.ca Site Web : www.afy.ca

Autres associations communautaires

Commission scolaire francophone du Yukon (CSFY) 3106, 3e avenue, bureau 401
Whitehorse, Yukon
Y1A 5G1
Téléphone : (867) 667-8680
Télécopieur : (867) 393-6946
Courriel : info@csfy.ca Site Web : www.commissionscolaire.csfy.ca
Les EssentiElles Centre de la francophonie
302, rue Strickland
Whitehorse, Yukon
Y1A 2K1
Téléphone : (867) 668-2636
Télécopieur : (867) 668-3511
Courriel : elles@yknet.yk.ca Site Web : www.lesessentielles.org

La garderie du petit cheval blanc 22, promenade Falcon
Whitehorse, Yukon
Y1A 6C8
Téléphone : (867) 633-6566
Télécopieur : (867) 393-2628
Courriel : garderie@northwestel.net Site Web : www.csfy.ca
L'école Émilie-Tremblay 20, promenade Falcon
Whitehorse, Yukon
Y1A 6B2
Téléphone : (867) 667-8150
Télécopieur : (867)393-6360
Site Web : www.eet.csfy.ca/fr
Partenariat communauté en santé (PCS) Centre de la francophonie
302, rue Strickland, bureau 800
Whitehorse, Yukon
Y1A 2K1
Téléphone : (867) 668-2663 poste 800
Télécopieur : (867) 668-3511
Courriel : francosante@yknet.ca Site Web : www.francosante.org
Comité francophone catholique Saint-Eugène-de-Mazenod 406, Steele
Whitehorse, Yukon
Y1A 2C8
Téléphone : (867) 393-4791
Courriel : cfcyukon@klondiker.com Site Web : www.cfcyukon.over-blog.com/
Espace France-Yukon Centre de la francophonie
302, rue Strickland
Whitehorse, Yukon
Y1A 2K1
Téléphone : (867) 668-2516
Courriel : sylvie.geoffroy@gmail.com
Société des immeubles franco-Yukonnais (SIFY) 302, rue Strickland
Whitehorse, Yukon
Y1A 2K1
Téléphone : (867) 668-2663
Télécopieur : (867) 668-3511
Courriel : sify@afy.yk.ca Site Web : www.afy.yk.ca/sify/accueil/bienvenue.htm
Fondation boréale 302, rue Strickland
Whitehorse,Yukon
Y1A 2K1
Téléphone : (867) 668-2663
Télécopieur : (867) 668-3511