Les soins de santé et les services sociaux

À la suite du processus de dévolution des responsabilités fédérales, la majorité des services de santé relèvent maintenant du gouvernement territorial. Dans le domaine de la santé, la situation demeure nettement inadéquate puisque les deux ententes de transfert de pouvoir entre le fédéral et le territorial n'ont développé ou mis en place aucun plan global de livraison des services de santé et de services sociaux en français, malgré la présence d'une loi sur les langues du Yukon reconnaissant l'obligation de desservir la population francophone en français dans les secteurs prioritaires, dont la santé fait partie.

Les services en français de l'Hôpital général de Whitehorse ainsi que ceux du Centre de santé sont minimaux et la communauté francophone continue à faire pression pour y obtenir des services plus adéquats. Une étude de besoins des francophones en matière de santé, menée par les EssentiElles pour le compte de l'AFY en 2003, reconnaît l'importance d'obtenir des services de santé en français (plus de 70 %) et permet d'identifier les secteurs prioritaires d'intervention pour répondre aux préoccupations des francophones. La même année, le gouvernement du Yukon développe un plan quinquennal de livraison des services de santé en français en collaboration avec l'AFY et le Partenariat communauté en santé, mais en vain, car le plan ne sera pas financé.

L'étude de besoins et les planifications subséquentes servent surtout, au niveau communautaire, au développement de programmes et de services pour les francophones sous forme de projets :
 

  • L'initiative de réseautage pour la santé en français, grâce au Partenariat communauté en santé (PCS), membre du regroupement national Société Santé en français (SSF);

  • Le centre de ressources en santé ouvert au public et aux professionnels de la santé (PCS);

  • L'offre de formation continue et de perfectionnement en santé en français grâce au Consortium national de formation en santé (CNFS) en collaboration avec le PCS et le Service d'orientation et de formation des adultes;

  • L'Initiative « S'aider pour mieux aider les autres » du groupe de soutien aux personnes aidantes (PCS);

  • Le projet «Vieillir en santé » à l'intention des aînés francophones avec des composantes sociales (Les EssentiElles) et santé (PCS);

  • Le projet « Mamans, papas et bébés en santé » issu du programme canadien de nutrition prénatale (Les EssentiElles);

  • La revue en périnatalité Le Nombril (Les EssentiElles);

  • Le répertoire des services en français incluant une section santé (AFY et PCS).


De récents exercices de planification ont été menés auprès des partenaires par le Partenariat communauté en santé (PCS) afin de développer un modèle de prestations de services de santé bilingues et d'instaurer des meilleures pratiques pour la santé en français au Yukon. C'est l'organisme porte-parole des francophones du territoire, l'Association franco-yukonnaise (AFY), qui continue à faire pression auprès des gouvernements afin que la Loi sur les langues officielles soit appliquée dans le domaine de la santé. Cette avancée permettrait aux francophones du Yukon ainsi qu'aux visiteurs francophones d'accéder à davantage de services de santé en français sur le territoire.